30 mars 2020 Admin

COVID-19 : les radiologues Vidi solidaires et mobilisés dans la guerre sanitaire

Alors que certains cabinets de radiologie ont dû fermer par manque de moyens de protection contre le COVID, les radiologues du Groupe Vidi se mettent à la disposition de leurs confrères. Ils se montrent solidaires et mobilisés pour aider à gagner la guerre sanitaire.

Dans le contexte épidémique que nous vivons, le Groupe Vidi, qui regroupe 830 radiologues et 46 centres d’imagerie, ce qui en fait le premier opérateur d’imagerie en France, a publié, le 20 mars 2020, un communiqué de soutien à leurs confrères hospitaliers et leurs équipes qui sont en première ligne au chevet des patients.

Les radiologues Vidi assurent avoir mis en application les consignes de sécurité afin que les patients, le personnel et les médecins soient protégés et décalé les examens non urgents pour donner la priorité aux urgences, aux explorations cardiovasculaires et neurologiques et, bien entendu, oncologiques.

Le contexte général de tension, notamment en termes d’approvisionnement de matériels de première nécessité, a contraint certains cabinets de fermer jusqu’à nouvel ordre faute de moyens de protection. Certains radiologues sont donc disponibles de fait, ce qui motive la déclaration suivante du Dr Laurent Verzaux, directeur général de Vidi, : « Ces mesures dégagent des disponibilités des radiologues du réseau Vidi qui sont disposés à prêter main forte au service public via les outils de Télémédecine mais aussi en présentiel si nécessaire. Et si un « plan imagerie » était déployé, les radiologues libéraux du réseau, répondraient évidement à l’appel. »

Médecins d’abord, les radiologues du réseau Vidi se déclarent solidaires et mobilisés partout où cela est nécessaire pour gagner cette guerre sanitaire.

Paco Carmin
Thema Radiologie, 25/03/2020