21 avril 2021 Admin

En savoir plus : sur le pôle de santé Sagéo qui verra le jour dans la gare de Dunkerque en 2022

Le Phare Dunkerquois

20/04/2021

Médical

Dunkerque : un pôle de santé va voir le jour à la gare en 2022

Un grand projet, mis en œuvre par Sagéo sous l’égide de la SNCF, doit voir le jour à la gare. Médecins généralistes, laboratoire d’analyse, cabinet de radiologie et professions paramédicales sont notamment annoncés.

Une fois les travaux de la SNCF achevés, Sagéo ne devrait mettre que quelques mois afin de terminer le projet à la gare de Dunkerque.
   
Les faits

Sagéo est un réseau de pôles de santé pluridisciplinaires, créé suite au projet de loi Ma santé 2022 qui vise notamment à attirer des médecins généralistes dans les déserts médicaux.

La SNCF a sollicité Sagéo pour répondre à des appels d’offre et intégrer des pôles de santé dans certaines gares. Dont celle de Dunkerque.

Un grand projet doit y voir le jour, probablement en 2022 et permettre aux usagers de la gare, mais aussi plus largement aux habitants, de profiter d’une offre de santé inédite.

Des discussions doivent encore avoir lieu avec la Ville de Dunkerque et différents organismes. Mais le projet de pôle santé à la gare est acté. Et c’est Sagéo, un réseau spécialisé, qui a été retenu par SNCF gares & connexions pour le mettre en œuvre, une fois quelques travaux réalisés sur le bâtiment.

Le concept de ces structures : l’installation d’« un plateau technique autour de médecins généralistes   », avec la mise à disposition de laboratoires, de centre d’imageries pour effectuer des radios, des doplers ; mais aussi un travail de prévention. Le tout, relié à un plateau hospitalier de spécialistes.

« Les généralistes avaient un souhait : aller sur des pathologies plus complexes . » Un souhait concrétisé avec ces nouveaux pôles de santé pluridisciplinaires.

« Ils sont rattachés à un pôle de spécialistes. Ainsi, le médecin peut faire faire toutes les analyses au patient qui en a besoin, envoyer en direct tous les résultats au spécialiste qui peut effectuer une téléconsultation, décrit Nicolas Boudeville, président de Sagéo. Par la suite, si le traitement mis en place fonctionne, le suivi peut être assuré par le médecin généraliste, ce qui leur permet de suivre des pathologies plus complexes. » Mais aussi de désengorger l’agenda des spécialistes.

Médecins et spécialistes à Dunkerque

À Dunkerque, trois cabinets sont prévus pour les médecins généralistes qui, avec le taux d’ouverture (de 8 h à 22 h, six jours sur sept  ; avec le traitement d’urgences non vitales et de soins non programmés dès 19 h), devraient être quatre ou cinq.

« Ils viendront en complément de l’offre existante, précise Nicolas Boudeville. L’idée n’est pas de déplacer les médecins déjà présents, mais bien d’ en faire venir de nouveaux . » De même, pour le volet paramédical, l’objectif est de créer une complémentarité, pas une concurrence.

À Dunkerque : un laboratoire d’analyse, un cabinet de radiologie, un ophtalmologuedeux orthoptistesdeux cabinets dentaires et toute une partie dédiée à la prévention (troisième âge et cardiologie). « Tout cela doit encore être affiné grâce aux échanges que nous aurons avec la Ville », souligne le président de Sagéo.

Une fois les travaux réalisés sur le bâtiment par la SNCF, Sagéo pourra réaliser les aménagements intérieurs« Pour un projet comme celui-ci, cela devrait nous prendre trois mois. Après ça, on ouvre. » Une échéance est fixée pour l’heure : 2022.

Attirer de nouveaux médecins

Reste une question essentielle : comment parvenir à attirer de nouveaux professionnels de santé ?« C’est un concept qui a été réfléchi avec des médecins », répond Nicolas Boudeville.

Un concept dans lequel médecins libéraux et médecins salariés peuvent exercer et qui propose une grande souplesse en termes d’horaires. « Ces médecins généralistes peuvent également travailler sur des pathologies plus complexes », insiste-t-il.

Des professionnels de santé déchargés de toute la partie administrative – gérée par un pôle – et qui consacrent donc « 100 % de leur temps à la médecine ». Un atout certain.

460 000 euros de travaux prévus

Contactée sur ce projet, SNCF gares & connexions confirme la création d’un centre de santé à la gare de Dunkerque, au niveau des locaux situés à droite, dans la partie appelée« buffet », dans le courant de l’année 2022.

« La société Sageo, qui a été retenue pour ce projet, y proposera une offre de soins pluridisciplinaire sur une surface de 600m² environ   », détaille Pauline Spinnewyn, responsable du Pôle relations institutionnelles et communication.

Afin de permettre cette création, un grand chantier va être lancé dès cet été. « SNCF gares & connexions réalisera à partir de cet été d’importants travaux de rénovation des locaux , en veillant à préserver les éléments patrimoniaux du bâtiment (façade courbée notamment, ndlr)  », poursuit la responsable.

C’est un budget de 460 000 euros qui sera alloué à cette rénovation qui devrait durer une petite année et qui précédera la réalisation des aménagements intérieurs du bâtiment par Sageo« Nous nous réjouissons de l’arrivée de ce nouveau service qui va contribuer à renforcer l’attractivité du quartier de la gare et bénéficier aux deux millions de voyageurs qui transitent chaque année à Dunkerque. »